Tout savoir sur le bois de cèdre

Présentation du bois de cèdre

Le cèdre est un bois qui s’apparente à un conifère, de la famille des pinacées. Cet arbre est présent dans différentes régions du monde ; Originaire d’abord du Moyen-Orient, d’Afrique du nord ou d’Himalaya, le bois s’est acclimaté au fil du temps et on en trouve désormais en Amérique ou encore en Europe.

Plusieurs types de cèdre selon les régions

Le cèdre du Liban

Comme son nom l’indique, le Cèdre du Liban pousse en forêts, au Liban ; introduit par les Croisés. L’histoire dit que Bernard de Jussieu ramena un plant du Liban, dans son chapeau, en 1734 : ce plant atteint 20 m aujourd’hui. Il est visible au labyrinthe du Jardin des Plantes, à Paris.

Au Liban, le cèdre est un emblème national, c’est pour cette raison qu’on retrouve d’ailleurs l’arbre sur le drapeau national ou encore sur les pièces de monnaie.

Au Liban, le cèdre est présent  à partir de 1 500 m d’altitude du Mont-Liban, où il y a également le sapin de Cilicie. Présent auparavant sur une grande partie du territoire libanais, les cèdres se réduisent aujourd’hui à des ilots discontinus, en raison de la déforestation liée aux influences humaines et climatiques.

Réputé de par sa longévité (Durée de vie jusqu’à 2000 ans).C’est un arbre qui a une hauteur entre 20m et 40m, son port est conique les trente première années, et a tendance à devenir tabulaire après. Les branches sont quasiment horizontales et imposantes.
Par rapport aux autres cèdres, les aiguilles font environ 3 à 3,5 cm de diamètre, avec des cônes mesurant 8 à 10 cm de long environ.
Les troncs peuvent avoir un diamètre qui va jusque 4,5 m de diamètre pour les plus vieux arbres.

Le cèdre d’Atlas

Le cèdre d’Atlas est présent sur … l’Atlas ! C’est un massif montagneux d’Afrique du Nord, sur le territoire du Maroc et en Algérie. Il est actuellement classé comme espèce en danger par l’UICN. Le cèdre de l’Atlas vit dans les zones montagneuses et les cédraies se développent entre une altitude de 1 500 et 2 500 m, avec une préférence pour les versants nord et ouest , qui sont généralement beaucoup plus arrosés. La sécheresse des dernières années et surtout une déforestation massive ont considérablement réduit le nombre de cèdre. A peu près 133 000 hectares de cèdre sont présent au Maroc, 15 000 en Algérie.

Le cèdre est un arbre majestueux et imposant , d’une hauteur avoisinant les 30 à 40 mètres ; son port, tabulaire à l’âge adulte, est plus longiligne que le cèdre du Liban. Ses rameaux sont dressés, contrairement aux autres cèdres, ses aiguilles sont courtes (2à 2,5 cm de longueur, et peu pointues. Les cones ont un sommet aplati, ils sont plus petits et mesurent entre 5 & 7 cm de longueur. Les écailles ont un liseré brun.

Le cèdre de Chypre

Le cèdre de Chypre est présent sur le mont Troodos sur l’Ile de Chypre. C’est le plus rare de tous les cèdres et il est même parfois considéré comme le cèdre du Liban par les botanistes. Il se distingue des autres cèdres par des aiguilles courtes, épaisses, incurvées, qui ne dépassent pas 1,5 cm de longueur. Ses cônes ont également des dimensions inférieures : 8 cm de hauteur sur 5 cm de large au maximum.
Sur l’Ile de Chypre, il pousse entre 900 et 1400 m d’altitude , souvent en compagnie d’autres arbres, comme le pin.

 

 

Le cèdre de l’Himalaya

Originaire de l’Himalaya, on peut le trouver à l’état natif en Afghanistan, en Chine (Tibet), en Inde, au Népal et au Pakistan, dans des zones entre 1500 et 3 000 m d’altitude où le climat est plus humide

Le cèdre de l’Himalaya est le plus imposant des cèdres , avec ses 50 m de hauteur et un diamètre maximal de 3 m.
L’écorce grisâtre, sombre, est craquelée et forme des sortes d’écailles de taille irrégulière. Les branches sont généralement sub-horizontales, mais les rameaux secondaires sont le plus souvent pendants et de couleur plus jaunâtre. Les pousses terminales retombantes donnent à ce cèdre un aspect pleureur, mais le sommet de l’arbre, à maturité, conserve un aspect pointu, alors que les autres espèces de cèdres ont alors un sommet tabulaire ou un peu arrondi.Les aiguilles ont une longueur de 2,5 cm à 5 cm et les cônes sont formés d’écailles de 2,5 à 4 cm de long pour 4 à 6 cm de large, chacune abritant une graine d’environ 1 cm de long, prolongée par une ailette de 1,5 à 2 cm de long

Qu’est ce qui caractérise le cèdre ?

Son odeur

Le cèdre a la particularité d’avoir une odeur très forte, ce qui lui permet notamment d’être utilisé en tant qu’huile essentielle

Son imputrescibilité

Le cèdre est un bois qui ne pourrit pas , et résiste à l’humidité, aux champignons, et aux insectes, le tout sans avoir recours à aucun traitement.

Résistance à l’humidité

Le cèdre est un bois qui, comme les bois exotiques, résiste à l’humidité

Les utilisations du cèdre

Le cèdre peut s’utiliser de différentes façons

  • Fabrication d’huiles essentielles : L’huile essentielle de Bois de Cèdre (Cèdre de l’Atlas) est utilisée, encore aujourd’hui, en usage cosmétique (massages drainants et pour activer la circulation). Elle rentre également dans la composition de certains shampooings et de lotions. Utilisée en diffusion, le plus souvent, c’est une huile idéale pour la pratique du yoga et de la méditation
  • Usages extérieurs : De par ses propriétés, c’est le bois idéal pour l’usage extérieur à titre décoratif : Lames de terrasse, bardages

Et le Red Cedar dans tout ça ?

Alors le Western Red Cedar, en français le Cèdre rouge, est un bois qui ne se trouve qu’en Amérique du Nord Ouest, en Californie, et surtout dans la région de Vancouver au Canada. Le nom botanique de cet abre est le Thuja plicata. C’est une essence de bois très apprécié par sa durabilité, ainsi qu’à son odeur caractéristique. Pour ce bois , plusieurs appellations : « Western Red Cedar » aux Etats-Unis, « Cèdre rouge d’Amérique » pour la France.

D’une couleur brun rouge, avec un aubier étroit et un fil généralement droit et régulier, un grain fin à moyen, et un contrefil absent. Le cèdre rouge a un diamètre de 50 cm à 120 cm. Comme ses voisins, il ne nécessite aucun traitement particulier.

Pour ce qui est des utilisations, sachez que c’est un bois très fissile : Pour le clouage et le vissage, des avants trous sont nécessaires. Ce bois est utilisé pour des revêtements extérieurs, menuiseries intérieures et extérieures, des abris de jardin, des moulures, des instruments à corde, pour des charpentes légères, ou encore en bardage et lambris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *